Pour ceux qui n'aiment pas le rugby !

Publié le par Anne-Marie

Si vous ne savez pas quoi faire ce soir, venez à Canéjan (à côté de Pessac) voir les "Cinq de coeur" qui se produisent dans la salle Simone Signoret à 20h30.

 Ensemble a capella qui butine dans le répertoire de la chanson française (Nougaro, Boby Lapointe, Julio Iglesias, Piaf, Les Frères Jacques, ...) revisite le disco et pastiche les grands airs d'opéra.
Technique vocale irréprochable, humour ravageur, Cinq de Coeur s'est inventé un genre bien à lui, rigoureux comme le classique et débridé comme le music-hall, quelque part entre la performance vocale et la totale fantaisie. L'équilibre des voix est parfait et la qualité de chacun des chanteurs est époustouflante : Pascale Costes, colorature fatale qui passe de la Marchande de poisson de Ricet Barrier aux suraigus de la Reine de la nuit dans une version sexe et rock délirante ; Anne Staminesco en bourgeoise inaccessible et pince-sans-rire ; Sandrine Montcoudiol alto déjantée et sentimentale (difficile de retenir une larme devant Mon amant de Saint Jean), le ténor Nicolas Kern (son air verdien vocalisé à terre est un moment de pur bonheur) et la basse Rigoberto Marin-Polop, séducteur à lunettes triple foyer dans un irrésistible Vous les femmes du beau Julio.

Publié dans Informations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article